Posts tagged ‘Seychelles’

4 novembre 2018

Route du Rhum 2018

par rooibos

L’automne est là, la mer s’emballe, c’est le moment de prendre la mer pour nos marins ! Le départ depuis Saint-Malo à peine donné, les voici qui commencent déjà à arriver en mer d’Iroise à la pointe du Finistère. Une petite accalmie météo nous a permis d’aller faire un rapide repérage sur la côte et… on vous conseille France 3 Bretagne pour suivre au mieux la course finalement. 🌧️☔❄️⚓

Si vous souhaitez même visualiser en temps réel la course, comme d’habitude, la cartographie sur le site de la course permet de suivre l’avancement des navigateurs (ou même d’y participer pour les plus joueurs d’entre vous via la virtual regatta). Le trimaran Macif vu lors de Brest 2016 est toujours présent !

La course fête cette année ses 40 ans, avec toujours comme destination la Guadeloupe. Les plus rapides qui auront pu manœuvrer au plus vite pour passer entre les rouleaux de la 1ère tempête automnale naissante devraient arriver dans 6 jours ! Pour les autres, ils piocheront un peu plus dans leurs réserves de riz, boîtes de thon et bananes !

J’ai comme une petite intuition que si les marins ont pu subitement diviser par 2 le record de la traversée en solitaire entre l’édition de 2002 et celle de 2006, c’est grâce aux simulations CFD ! 🌈 Tant mieux pour ceux qui ont su en tirer profit ! (et surtout tant pis pour les autres… 😀 🥨)

Bonne route et bon vent à tous ! 🦄🌸💐🌱🌐🏖️⛵🚧

@routedurhum #RDR2018


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités
4 septembre 2016

Brise maritime

par rooibos

L’été dernier je me suis de nouveau lancée dans un projet un peu différent qui jusque-là me laissait quelques réticences par rapport aux autres projets que j’avais déjà réalisés au crochet. Mais bon, comme à chaque fois pour les différents boléro/veste/gilet/poncho que j’ai pu tenter la coupe et taille correspondait pas mal, finalement j’ai aussi tenté une jupe cette fois-ci. C’est carrément plus simple étant donné qu’il n’y a pas d’emmanchures et peu d’augmentations/diminutions. De plus, ce modèle au nom tellement évocateur ne pouvait que me parler : sea breeze. Elle reste hyper classique avec un rayé bleu marine/écru en coton fin safran. Bref. Avec le gilet qui va bien ça fera (un jour) le parfait petit “uniforme” de la fille qui a loupé sa vocation dans la marine. heum.

En tout cas elle est très confortable, même porté à même la peau. La fraîcheur du coton crocheté est bien agréable lorsqu’il fait un peu plus chaud.

sea_breeze_DROPS_1

L’ayant terminé en fin d’été dernier c’est donc surtout ces derniers mois que j’ai pu en profiter.

sea_breeze_DROPS_2

D’ailleurs quelques fleurs d’hibiscus nous apportent ces derniers jours un peu de brise maritime exotique très appréciable …

hibiscus

Rendez-vous sur Hellocoton !

Étiquettes : , , ,
27 avril 2014

Un week-end chez Maurice

par rooibos

à Lille* (chez les Ch’tis, en référence sûrement à notre période valenciennoise).

Lorsque définitivement le temps paraît trop long, que la prochaine étape tarde à arriver, que l’on aimerait déposer les armes, on prend une pause, on part au bout du monde, à des milliers de kilomètres de là. On y retrouve d’autres Français qui se sentent probablement tout autant expatriés que nous alors qu’ils n’ont pas quitté la France eux. Alors on se dit qu’on a fait fait le bon choix, même si on le savait déjà, même si sur d’autres plans ça ne se passe pas comme on l’aurait souhaité. On reprend des forces, on reprend la route et puis déjà on manque de patience à nouveau. Dans ces cas-là c’est bien de savoir que d’autres prennent le relais et rament à notre place … Jusqu’à ce qu’on reprenne notre tour. Bientôt le gîte d’étape pourra nous accueillir, enfin.

Maurice2014

5 ans après les Seychelles, nous-voici cette année à l’île Maurice, pour Pâques. L’année dernière nous étions à Strasbourg pour le retour des cloches. L’île Maurice ne fait pas penser à Strasbourg au premier abord, et pourtant c’est aussi un mélange de différentes cultures, et parmi les touristes, une majorité de Français mais aussi pas mal d’Allemands et le reste parlant anglais, puisque les Mauriciens ont comme langues officielles le français et l’anglais. Un modèle de tolérance, une culture française très présente qui fait oublier tous ces kilomètres de distance. “Ici c’est Paradis” comme nous a répété notre guide lors de notre excursion dans le sud-ouest de l’île. Seulement même au paradis il y a des requins (bleus).

*attention, le week-end à MauriceMauritius – n’est possible qu’au départ de son île sœur située à 170 km au sud-ouest, la Réunion, d’Europe compter une bonne dizaine d’heures de vol (8880 km de Munich) !

Après le week-end chez DD fin 2011, nous continuons le tour de famille avec Maurice cette année. Parfois il faut s’y mettre à plusieurs pour faire des blagues bien nases, mais c’est bien celles-là qui font le plus rigoler ! D’autant plus lorsque notre französische Stammtisch – repas entre Français – du mercredi midi (le jour des enfants en France) se fait remarquer par notre bonne humeur contagieuse à la cantine, décompression totale assurée … Le Français est contestataire, farceur et bon vivant il paraît – du monde pour confirmer ou infirmer ??

 

– billet n°100 –

Rendez-vous sur Hellocoton !

Étiquettes : , , , ,
7 novembre 2009

Voyage de noces : le film

par rooibos

Nous voici rentrés des Seychelles, des souvenirs, senteurs et nouvelles expériences plein la tête ! L’hôtel se situait sur l’île de Sainte-Anne, dans un parc marin créé en 1973, ce qui nous a permis de découvrir la plongée masque et tuba et de voir plein de petits poissons colorés pas très farouches ! Lors de balades dans la forêt tropicale, nous avons aussi fait des rencontres pas banales comme les tortues ou araignées à l’île Moyenne. Ensuite, pour détendre nos mollets rien de tel qu’un petit tour au spa ! Et en fin de journée quelques brasses dans la piscine ou un cocktail de fruits exotiques pour se rafraîchir avant d’aller se préparer pour le soir. De très bons restaurants, dans un cadre magnifique, au cœur d’une nature luxuriante !

Petit aperçu en images: 

Étiquettes : ,
17 octobre 2009

Dans la valise, en partance pour Sainte-Anne aux Seychelles

par rooibos

Les 2 passeports biométriques flambant-neufs arrivés par valise diplomatique au consulat de Munich.

Les indispensables tongs et lunettes de soleil, ainsi qu’une pochette étanche pour prendre quelques photos des habitants du parc marin de Saint-Anne. 1° essais de plongée masque et tuba en perspective !

 
Agrandir le plan

Nous voilà partis en voyage de noces à Sainte-Anne, aux Seychelles !

Étiquettes : ,
%d blogueurs aiment cette page :