Posts tagged ‘Saint-Malo’

1 juillet 2017

En 2017, passez à l’ouest !

par rooibos

Tous les amoureux de la Bretagne le savent et l’attendent avec impatience depuis bien longtemps, cet été la LGV en direction de la Bretagne est inaugurée, permettant d’enfin raccourcir les distances entre Paris (notamment) et la pointe bretonne. À partir de demain, 2 juillet 2017, en 1h30 (oui, 1h30 !), l’odeur des embruns et les cheveux aux vents s’offrent enfin à vous, fini la pollution et la grisaille (bon, pour la grisaille, amoureux de la Bretagne, amoureux du gris ; oui mais moutonné cette fois-ci et surtout très alterné). Bref.

Tout un tas de bonnes choses qui vous feront passer un bon séjour en terre bretonne.

À cette occasion, une campagne publicitaire emmenée par un slogan clair et efficace, Passez à l’ouest !passezalouest.bzh – nous a rappelé tous les bons côtés de notre chère région (qu’elle soit natale ou d’adoption. Dans la série allez, on est tous bretons tant qu’on l’aime).

Des visuels sont apparus en début d’année et chacun a pu s’approprier cette ligne publicitaire pour faire connaître au plus grand nombre les nombreux atouts de la région et donner envie de profiter de la proximité géographique toute nouvelle permise par les dernières avancées technologiques ferroviaires. Car le train c’est aussi s’installer confortablement tout en se laissant guider et voir les paysages défiler et changer tout en approchant de la destination. Personnellement, si j’avais le choix je crois que ce serait un de mes moyens de transports favoris, pas de stress corporel comme dans l’avion, et des kilomètres avalés “tous seuls” bien plus tranquillement qu’en voiture. Enfin voilà. Voici donc un petit florilège des visuels qui m’ont le plus plu, sachant qu’il en existe désormais un très grand nombre (on approche le millier ! L’inspiration a été au rendez-vous !) comme on a pu le voir au fil des mois via le hashtag #passezalouest.

Aller, c’est parti pour la visite guidée made in bzh, avec les pauses au ravitaillement règlementaires bien sûr (option beurre salé) :

Perros-Guirec_tw

Douarnenez-Kouign_amann_tw

LaTrinitaine-Madeleine_tw

LaTrinitaine-sablés_tw

Sans oublier les retours aux couloirs du métro parisien, aux origines de la Bretagne avec la Bretagne historique ou encore à son savoir-faire dans le domaine textile :

marché_aux_puces

Guérande-moulin

Quimper-textile_tw

station_opéra

Et pour terminer ce voyage top-chrono retour aux sources, le bout du bout, nous y voici, le tout nouveau téléphérique urbain brestois !!

Brest-téléphérique

passezalouest_bzh

Alors, vous attendez quoi pour passer à l’ouest ? – bon voyage – bon vent !

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 novembre 2011

Saint-Malo et le Mont Saint-Michel

par fanch43

Quand la Bavière rejoint la Bretagne, nous voilà partis pour le mariage d’une ex-Ensimevienne passée par MTU et qui avait décidé de rejouer l’Oktoberfest à deux pas des remparts de Saint-Malo. Une telle aubaine nous a donc décidés à braver la tempête pour (re)découvrir une autre facette de la région Bretagne.

La fête nous a transporté un peu dans l’histoire, au cœur d’une Malouinière, grandes et belles propriétés du XVII et XVIIIèmes siècles des riches armateurs de Saint-Malo.

Malouinière Depuis la grille d'entrée de la malouinière

Il n’y avait donc qu’un pas à faire pour visiter Saint-Malo et ses remparts, ses hôtels Malouins, et sa cathédrale Saint-Vincent ; mais aussi la tempête de l’océan, et les nombreuses crêperies …

Château et hôtel de ville de Saint-Malo Fort National au large de Saint-Malo

Quelques kilomètres à l’est de Saint-Malo, la côte s’adoucit, puis s’ouvre sur la baie du Mont Saint-Michel et sur son abbaye mythique.

Mont Saint-Michel

Reste un petit détour par Combourg sur les traces de Chateaubriand, déjà entrevu à Saint-Malo, avec sa maison natale, et notre petite visite en Haute-Bretagne touche à sa fin.

Château de Combourg

 

 

Nous retiendrons le conseil du guide du mont Saint-Michel d’y retourner en 2015, lorsque les travaux de désensablement du mont seront terminés (voir le projet), et au mois de novembre quand les cars de touristes auront enfin déserté le site … De toute façon la météo était pour nous en ce mois de juillet justement digne d’un mois de novembre !

Étiquettes : ,
%d blogueurs aiment cette page :