Posts tagged ‘Oktoberfest’

6 septembre 2015

Rendez-vous sous l’équateur

par rooibos

du Brésil ? Entre Cuba et Manille ? (*)

Alors en fait non, pas tout à fait, plus au nord, là où l’été peut s’apparenter à un climat tropical parfois mais pas toujours … Là où les hivers sont surtout blancs, où l’on a besoin de forces pour aller chercher le bois pour se chauffer l’hiver dans la forêt escarpée. Là où traditionnellement le petit-déjeuner tourne autour de la saucisse. Encore elle allez-vous dire ? Oui, mais pas n’importe laquelle cette fois : la saucisse blanche, ou encore Münchener Weißwurst, car elle a été inventée à Munich.

Weißwurst

Traditionnellement lors des étés “tropicaux” qui peuvent sévir dans la région, j’imagine en effet que passés les 12 coups de midi, il valait mieux éviter d’en manger, surtout à l’époque où les moyens de conservation des aliments étaient encore rudimentaires. Car selon la tradition, la Weißwurst ne se consomme que jusqu’à midi sinon elle se transforme en citrouille avec de la moutarde sucrée, si vous avez tous bien suivi (c’est la rentrée, on révise les bases, jusque-là rien d’anormal). Cela implique donc de la manger le matin, comme casse-croûte, après avoir abattu 2-3 arbres dans la forêt. Jusque-là tout colle. Cependant dans notre vie “moderne”, personnellement à 9h le matin, même après avoir affronté la jungle urbaine dans les transports en commun notamment, même si ça fait 5 jours de suite, une saucisse est tout de même de trop. Donc pour le traditionnel Weißwurst Frühstück (sogenannte WWF, les Allemands sont fans de sigles, d’un côté ça se comprend), je dois botter en touche et me contenter d’un Breze (bretzel en bavarois), pour faire bonne figure et tenter de m’intégrer un minimum pour perpétuer un peu la tradition. Pour information, ces photos ont été prise après 12h. Et la police ne nous attendait pas à la sortie … Ouf !

Weißwurst2

Très bien tout ça mais quel rapport avec l’équateur ?

Alors oui, revenons à nos moutons, en vo ça donne : die Donau ist der Weißwurstäquator

Et en vf : le Danube est l’équateur de la saucisse blanche

Bizarrement une fois traduit ça perd tout son charme, ou son côté “comique” plutôt. Le fameux “comique” à l’allemande, traduisant la “guéguerre” germano-germanique entre les Bavarois et … tous les autres en fait je crois (sympa l’ambiance donc …). Notamment les Prussiens. Alors sans rentrer dans les détails je vous laisse ressortir vos livres poussiéreux d’histoire-géo, parce que moi on m’a appris le Hochdeutsch, sans faire de différence entre tous les dialectes qui peuvent exister aux 4 coins de l’Allemagne, et heureusement. En effet, rien ne nous prédestinait à atterrir à Munich à l’époque de la LV2, de Dieter, Dorothea, et du Käse-soufflé d’Oliver dans Deutsch ist klasse!

Ca peut paraître bête mais ces souvenirs connotés d’une certaine insouciance me sont chers dans le contexte actuel qui semble s’éterniser.

 

A propos de tradition bavaroise, vous vous en doutez peut-être, la fête de la bière se prépare tout juste du côté de la Theresienwiese : elle aura lieu du 19 septembre au 4 octobre 2015.

 

(*) Référence à la chanson “les sunlights des tropiques”

Rendez-vous sur Hellocoton !

31 août 2014

Let’ go to the Oktoberfest – épisode n°…

par rooibos

On ne compte plus les fêtes de la bièreOktoberfest ou Wiesn pour les initiés – officiellement cette année c’est néanmoins la 181ème (du 20 septembre au 5 octobre 2014). Qui dit Oktoberfest dit Munich et inversement. Pour ceux qui auraient raté les épisodes précédents et qui – on ne sait jamais – ne sauraient pas ce qu’est l’Oktoberfest, voici une session de rattrapage. À consommer avec modération bien sûr. Pas plus d’un Maß (chope) à la fois, soyez raisonnables. C’est bien trop lourd de toute façon (1l. en plus de la chope) !

Oktoberfest_Bestof

Pour être des plus chic, les Mädels (mot bavarois pour Mädchen, les filles) assortiront leur vernis avec leur Dirndl (ou inversement, pour les plus accros au shopping). Essie Deutschland sort justement une collection spéciale haute en couleur avec en guest le nouveau Schatzi (ou comment transformer le slogan d’ouverture de la fête O’zapft is en O’lackt is). Mais pour aller avec ma tenue je privilégie le gris-vert Maximillian straße her sorti au printemps dernier, justement inspiré par Munich, du nom de son avenue la plus connue, longeant l’opéra.

Essie_Spring2013

Et n’oubliez pas, le mot le plus important pour cette sortie sera : Prost ! Forcément … Ca devrait suffire si vous ne voulez pas revenir aphone, vu le niveau sonore dans les tentes – Zelt (Bierzelt). Vous voilà parée. Viel Spaß dabei!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Étiquettes : , , ,
14 octobre 2012

Septembre à la Wiesn

par rooibos

L’automne arrivant, la lavande peut être récoltée et mise dans des petits sachets faits par la fée crochète, les aubergines graffiti sont préparées pour faire des bocaux d’antipasti que l’on pourra déguster dans quelques semaines lorsque les aubergines seront délicieusement fondantes.

A Munich en septembre, les Tracht – tenues bavaroises traditionnelles (Dirndl pour elle, Lederhose pour lui) sont de rigueur pour faire honneur à la Wiesn qui se passe en fin de mois. C’est le temps pour les derniers Biergarten de l’année comme l’été se prolonge …

Un petit champignon à pois, un cupcake, et encore de jolies couleurs entre le bleu et le vert avec du coton pour la fée crochète afin de se confectionner quelque-chose qui devenait nécessaire.

Et pour finir un nouveau vernis pour venir remplacer le rose pâle de Nivea Beauté (marque qui entre temps n’existe plus, il était temps de s’en apercevoir !): le très classique Chanel ballerina.

Sur un tout autre sujet, voici là où nous avons passé le début du mois d’octobre (pour le 3 octobre, fête nationale allemande), là où nous vous emmènerons lors du prochain billet, préparez vos sacs à dos et vos chaussures de randonnée car nous y avons fait de belles rencontres insolites …

Rendez-vous sur Hellocoton !

30 septembre 2011

Auf die Wiesn – à la fête de la bière

par rooibos

Comme tous les ans à cette période, la fête de la bière bat son plein depuis déjà 2 semaines. Il ne reste plus que le long week-end prolongé pour s’y rendre (jusqu’au 3 octobre, fête nationale allemande), sachant que déjà en semaine il y a chaque année de plus en plus de monde. Le week-end c’est donc très difficile de rentrer dans les tentes, qui sont fermées dès que la capacité des places assises est dépassée.

Le bavarois de notre équipe à réussi à convaincre notre chef de réserver des places cette année, donc nous avons passé quelques heures bien sympathiques à trinquer régulièrement lorsque l’orchestre entonnait le célèbre refrain “Ein Prosit, ein Prosit der Gemütlichkeit”.

Ce fut l’occasion de ressortir du placard ma Dirndl, car cette fête de la bière est aussi une ode à la Bavière et à sa culture, et donc la Dirndl et le Lederhose sont quasiment incontournables dans tout Munich pendant ces 2 semaines. Chaque jour on croise dans les bureaux ou dans le métro de nombreuses personnes habillées en Tracht (tenues traditionnelles) car elles se rendent au cours de la journée à la Wiesn.

Depuis l’époque où nous étions étudiants et où nous avions largement fréquenté la fête de la bière, à Munich ou à Stuttgart, je n’y étais pas retournée, ayant plus le souvenir d’une foule innombrable que d’une fête réellement. Et puis cette fois j’étais à la mode locale, même le bavarois de l’équipe a apprécié l’effort vestimentaire je crois !

Encore pour 3 jours sous le beau soleil bavarois … Prost !

Étiquettes : ,
19 septembre 2010

Oktoberfest 2010 – 200 ans

par rooibos

La 177° Oktoberfest est officiellement ouverte depuis le 18 septembre 2010. C’est à midi que le maire de Munich a percé le 1° tonneau de bière en lançant le traditionnel O’zapft is pour annoncer que la bière était tirée, cet événement a même été retransmis en direct sur plusieurs chaînes de télé. Cette fête de la bière désormais célèbre dans le monde entier s’est déroulée pour la 1° fois le 17 octobre 1810 pour célébrer le mariage du futur roi Louis Ier de Bavière avec la princesse Thérèse, qui donna son nom au champ de foire, la Theresienwiese. Pour fêter les 200 ans de la Wiesn, des courses de chevaux sont à nouveau organisées comme ce fut le cas en 1810. C’est l’occasion de sortir les tenues traditionnelles bavaroises, la Dirndl pour les filles et le Lederhose pour les garçons.

La Deutsche Post a également édité un timbre pour commémorer l’événement, on y retrouve les manèges, car la fête de la bière c’est aussi une grande fête foraine, que petits et grands bavarois attendent avec impatience. Chaque commune de Bavière a sa Volksfest au printemps ou à l’automne, les nombreux touristes en moins ! Prost !

Oktoberfest

Article de Wikipedia sur l’Oktoberfest

Étiquettes :
%d blogueurs aiment cette page :