Posts tagged ‘cuisine’

6 juillet 2019

La guitare en 6 mois – how to

par rooibos

Cela fait longtemps que je promets un billet sur l’apprentissage de la guitare, étant donné que ça a été l’activité principale de mon début d’année 2018, j’ai appris réellement 6 mois quasiment à temps plein, surtout les premiers mois (à l’exception des 2 semaines de JO d’hiver mi-février, me sentant déjà trop dans l’ambiance de performance technique personnelle à l’esprit national pour pouvoir publier un podcast comme j’avais commencé à le faire jusque-là, surtout que je débutais vraiment, temps consacré uniquement aux partitions en la matière, pause pour les bouts de doigts après les 3 semaines critiques).

Puis est arrivée la fête de la musique 2018 qu’au mois de janvier alors que je courais tout Munich pour pouvoir acheter la guitare débutant pas trop chère conseillée sur internet (ne sachant pas ce que ça donnerait, même si j’avais depuis la prépa l’idée d’apprendre la guitare et que le frapadingue recyclé de la Marine dans une école de musique (bidon – comme toute école de musique – le rythme se ressent personnellement et ne s’apprend pas, encore moins avec quelqu’un.. L’éternel problème de l’enseignement – recalés du Bac 2019 ou autre bonjour !) comme directeur m’avait envoyé péter… les études ou la musique – Leck mich!! Mais bien sûr), je n’aurais jamais imaginé pouvoir faire de la sorte en podcast en direct (!) sur internet. Et une fois ça passé, même si ton entourage n’en a absolument rien à faire, te traite comme un chien par jalousie, là on a quand même envie de prendre une pause. En parallèle, tous ces mois, je me suis fait mon stage de guitare/musique perso. Lorsque t’es ingénieur tout le monde croit que toutes tes études ne servent à rien, seulement venant d’une famille comme la mienne ce n’est pas possible d’avoir ce diplôme sans implication comme tant d’autres. Et donc toutes mes années d’expérience professionnelle comme expatriée d’autant plus m’ont permis de me façonner mon programme sur mesure, c’est vraiment triste de voir comment les gens méprisent à un point les gens qui font tout pour s’en sortir alors qu’ils se sont fait bannir injustement après tant d’efforts. Étant seule dorénavant avec ma guitare au quotidien. Je pense que d’autres guitaristes parleront comme moi.

J’ai donc pendant ces mois d’hiver 2018 dû réinventer mon quotidien, matinée théorique et après-midi pratique à jouer les partitions préparées le matin ou précédemment. Au début je me suis restreinte à quelques partitions jouées assez souvent, de filles françaises principalement, en anglais ou français (15 jours sur 2 partitions). Rigueur habituelle qui rassure, permet de retrouver un rythme, se reconcentrant sur soi-même par obligation. Je savais déjà ce que je me devais à moi-même uniquement mais après tout ça on l’a collé au corps pour toujours. Un vrai artiste ne peut être que quelqu’un qui bosse sans jamais rien recevoir de personne à part de la haine. C’est mon avis.

La fin d’année 2018 j’ai continué à enrichir mon répertoire musical en partitions, chose qui nécessite également le travail de chant, heureusement nous sommes à une époque où la musique est très accessible sur internet, les clips, et donc ce travail sur les partitions, paroles et accords, passait aussi par l’entraînement au chant pour connaître le rythme, les subtilités parfois qu’ont utilisées les artistes. Les chansons connues, simples dans le nombre d’accord (souvent 4 minimum), étant plus faciles à reproduire, d’où ma plus grande facilité à suivre des filles artistes françaises. La culture commune se ressent. Les accords sont un second langage et en travaillant les partitions on comprend l’artiste, à chaque fois quelque-chose se passe. J’en ai souvent parlé sur les réseaux sociaux pour ceux qui m’ont suivie dès cette époque. Assez vite après la fête de la musique 2018 et l’arrêt du podcast devenu quotidien, ayant eu une activité informatique pendant de nombreuses années professionnellement ainsi que par la tenue de ce blog et autre, j’ai voulu également digitaliser les accords de guitare que j’avais rassemblé au fil des partitions travaillées. Pour continuer de le partager peut-être mais tout ça m’aide à chaque fois à faire le point, retravailler encore ça pour tout bien avoir en tête, méthodes de travail aquises depuis des années, elles s’imposent de nouveau quoiqu’il arrive. Ça y est, 6 mois après tu commences à devenir prof toi-même ! C’est vraiment dingue mais c’est ça. Pour ceux qui le veulent encore… On ne se change pas. Team glandouille ou Team on y go. Puis quelques billets sur le blog pour résumer tout ça en dehors du quotidien partagé sur instagram ou autre.

Un an après avoir débuté j’ai commencé à numériser mes partitions (66 partitions au total aujourd’hui, presque toutes jouées), avec la publication des accords de guitare (75 accords dont un en double) que j’avais préparé à partir de l’été 2018. Et j’ai même pu m’en servir récemment pour faire jouer le morceau au piano. Prof de musique version Kindergarten on y croit !! Magique, ça a marché comme sur des roulettes. (merci Louane !😘). Voilà je crois que j’ai fait le tour de mon expérience, pas si simple, en soi ça va, mais l’enfer c’est…

Dorénavant comme pour le vélo, ma vitesse de jeu est restée la même qu’en juin dernier (2018), je continue de piocher dans ma liste de partitions, à l’enrichir. #noplp #955charivari 🎸🎶🎙📻 Au début les pauses étaient plus compliquées à gérer, le côté mental/cérébral perdait son entraînement, mais assez vite, en fin d’année je dirais, en replaçant la musique à une place moins prépondérante et en reprenant la guitare aussi après une très longue pause de 8 mois quasiment (interruption rapidement avec un petit test chez un ancien de l’école qui laissait sa guitare, cousine de la mienne en plus, même fabrication, prendre la poussière dans un coin, jeu/chant en duo vite acquis après quelques essais), on prend l’habitude de ce jeu mental de décodage des accords et chant tout en jouant. Plus la vidéo à gérer (test de jouer en live contribuant à acquérir encore de l’expérience, en parallèle de mon apprentissage de podcasteuse/instagrameuse à temps plein…). Donc oui si t’as fait Polytechnique ça peut aider. Ou pas. Comme d’habitude. 🎓

Je vous laisse après ce gros pavé avec la liste de mon matériel, mes différents liens, liste des partitions, originales et remodelées, numérisées (22 déjà actuellement), les accords qui dorénavant sont au complet depuis pas mal de temps maintenant (c’est pas plus mal, les barrés sont toujours les plus compliqués, on les apprivoise aussi, la main s’assouplit, au début pour les accords moins faciles que les tous premiers accords de base (ce qui permet de les différencier facilement dans l’apprentissage), je me souviens avoir dû prendre mes doigts de la main gauche avec ma main droite pour venir les placer sur les bonnes cordes, truc de malade mais pour des mains de fille – la parité va encore en prendre un bon coup – parfois les écarts entre les points de pression d’un même accord sont un peu trop éloignés au prime abord, mais assez vite ça va ensuite tout seul, promis ! #yogadesmains).

À la suite de ce billet je publierai également 2 billets comprenant la liste des CHANSONS/PARTITIONS avec liens vers la partition originale et/ou paroles/clip à 3,5 mois (36) puis à partir de 4 mois de nouveau. En 2019 pour le moment le podcast est plus aléatoire, j’ai joué pour la fête de la musique en live de nouveau, mais en plus de ce gros travail de numérisation j’ai tout de même préparé jusque-là 12 partitions (8 podcasts – gala de mon école en février dernier, on se sent un tout petit peu moins seul dans cette aventure un peu folle), histoire de continuer à s’entraîner avec de nouveaux morceaux, dorénavant il n’y a plus que la pratique qui compte mais je ne force pas… J’entretiens simplement. Beaucoup travaillé en musique globalement donc il est temps de reprendre d’autres activités comme… le crochet par exemple (rien à voir?!). Il faut savoir dire stop parfois. Ça peut se faire naturellement.

J’ai donc rassemblé sur un drive dédié (qui continuera à être enrichi à l’occasion comme je le mentionne au moment venu sur le compte instagram de Margot La Fée généralement) :

drive Margot printables partitions guitare

▶▶ Rythmes musicaux

▶▶▶ Diagrammes accords guitare

Podcast guitare Youtube Margot La Fée

*Une seule chose à retenir pour ne rien rater de toute ma musique #musicbyLFC*

Courage and stay strong! 🎶

– matériel musical – JustMusic am OEZ Hanauerstr. 91a 80993 München (180,59€) (13.01.2018)

  • Guitare Yamaha C40M Matt Fichte/Meranti CG Serie 129€

  • Capodestre Dunlop 14FD Professional Klassik-Guitare Flat 9,70€

  • Tonträger TG25C/GB Konzert-Guitarren Gigbag Schwarz/Grau 36,90€

  • Boss BPK-12-ST Flec 12er Pack thin shell celluloïd Picks 4,99€ (pas vraiment utilisé, juste pour s’entraîner sur la méthode de guitare au tout début avant les partitions propres)

Sarl Mercier Musique 7-9, rue Amiral Linois 29200 Brest (été 2000)

  • Accordeur Yamaha YT-150 25€

  • Méthode ma première guitare Thierry Vaillot – Patrick Larbier HLMusic (même là j’y ai vu des erreurs « mathématiques » dans les accords on va dire, c’est pour ça que les écoles de musiques… Attention attention, recouper les sources ou laisser faire votre instinct au bout d’un moment, fiez vous aux artistes qui vendent des milliards de disques plutôt par exemple, ça paraît évident quand on y pense, et pourtant ! …)

matériel digital/sources

  • pour les tablatures/chords/partitions

tabs.ultimate-guitar.com/tab

boiteachansons.net/Partitions

m.easyzic.com/partitions-tablatures

partoch.com/tablature

chordify.net/chords

  • Paroles

paroles2chansons.lemonde.fr/

paroles.net

youtu.be

  • Accords

accordsguitare.com

Ou la débrouille/feeling pour la pioche sur Google dans des accords traditionnels celtiques ou autre parfois !

Bilans précédents sur le blog :

bonne année 2018

création d’une cagnotte en ligne : pot commun Margot La Fée 🍯📽

fête de la musique 2018

🎼À suivre: Listes chansons et accords guitare

matériel pour le podcast – à suivre… #staytuned #enjoy

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités
31 mai 2019

Schnalzhaus im Peiting – Weilheim in Oberbayern / Ammerwald

par rooibos

Petit tour habituel du printemps dans les montagnes bavaroises et autrichiennes de l’Ammergebirge avec comme seuls interlocuteurs… les oiseaux de la forêt. L’occasion de les initier un peu à la poésie française !

Apparement ils ont encore une fois bien appréciés nos brefs souvenirs d’école primaire, entre pique-nique et cascade d’eau dans la montagne !!

À une prochaine fois pour la suite du poème…

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 juin 2016

Le Pain Quotidien à Munich

par rooibos

Nous avions découvert la chaîne de boulangerie-pâtisserie Le Pain Quotidien il y a déjà plusieurs années, lorsqu’un local s’était ouvert tout d’abord am Plätzl à Munich puis à Gärtnerplatz. Nous nous étions empressés d’y aller, en grands fans de boulangerie-pâtisserie en tout genre. La qualité fut au rendez-vous, comme promis, et l’ambiance très chaleureuse nous a enthousiasmés. Les photos ci-dessous sont issues du site internet de l’époque. Car depuis nous n’avions pas eu l’occasion d’y retourner, ayant rapidement vu que le local de am Plätzl avait malheureusement fermé. Puis récemment je me suis également aperçue que celui de Gärtnerplatz avait lui aussi mis la clé sous la porte, tout simplement remplacé par un nouveau local au nom tellement original : Cotidiano ! Poussant même le bouchon jusqu’à reprendre une partie de la carte de l’ancien Pain Quotidien apparemment. Je n’ai pas poussé l’enquête plus loin, je pense que désormais ceux qui ne veulent pas comprendre le font réellement exprès, après chacun choisit son camp encore une fois. Toujours est-il que sur le site du Pain Quotidien, la carte de leurs filiales à l’international est tout à fait explicite.

PainQuotidien

Sur ce, je vous souhaite un bon appétit !

Le-Pain-Quotidien

Pour ceux qui n’ont pas encore trouvé la réponse au billet précédent, je vous laisse un peu de rab de temps, prenez ca comme un acompte !

Rendez-vous sur Hellocoton !

18 octobre 2015

Escargot mania

par rooibos

Une envie de petite recette “détox” après les 2 semaines de fête de la bière, ses tonnes de halbes Hähnchen englouties et ses hectolitres de bières ingurgités par la foule en délire ? J’ai ce qu’il vous faut, une de ces recettes magiques qui vous fera manger des épinards sans rechigner (oui c’est possible). Pour cela, il suffit d’ajouter quelques ingrédients aux super pouvoirs indispensables à toute potion magique, et tout le monde en redemandera ! Promi, juré.

J’ai utilisé des épinards surgelés, hachés et déjà préparés à la crème fraîche, mais cela peut bien sûr se faire avec des épinards frais. Vous aurez également besoin d’un rouleau de pâte feuilletée de préférence rectangulaire, également toute prête par facilité, ainsi que du fromage à tartiner, au choix, de nombreuses marques en proposent. Rajouter une échalote et une gousse d’ail coupées finement, du jambon (en petits carrés). La méthode est extrêmement simple, le pas à pas est expliqué ci-dessous en photos. Vous obtiendrez des roulés aux épinards/Spinat-Schnecke qui seront du plus bel effet pour un repas entre amis, en entrée ou bien en plat principal pour un dîner léger par exemple.

Spinat-Schnecke

Cette méthode de pâtes garnies puis roulées est en fait un classique de la cuisine/pâtisserie, technique ancestrale qui amène un petit côté recherché (effet wahou – j’épate mes invités en 2 temps 3 mouvements) tout en restant extrêmement simple. La Kitchen Aid nous avait déjà permis de tester la recette des roulés à la cannelle. Nous avons ensuite tenté le mythique gâteau roulé, que toute bonne cuisinière maîtrise à la perfection j’imagine, notamment car c’est LA recette idéale pour faire la traditionnelle bûche de noël maison. Dans un premier temps nous avons tout simplement garni la génoise de confiture de framboise, et pour le 2° essai (sept. 2015), inspirée de différentes recettes vues sur internet, j’ai pensé faire un mélange de mascarpone/crème de marron, une génoise à la banane et des noix grillées (amandes, noisettes) pour un peu de croquant. Voici le résultat :

Gâteau roulé

Après quelques temps au frigo, le mélange mascarpone/crème de marron se raffermit, donnant plus de structure au gâteau et donc ces jolies tranches escargot :

Gâteau roulé 2

Reste à essayer les roses au pommes, que l’on voit fleurir sur internet ces dernières semaines, encore une variante de cette technique. L’imagination n’a jamais de limites, en cuisine ou ailleurs …

Rendez-vous sur Hellocoton !

Étiquettes :
6 septembre 2015

Rendez-vous sous l’équateur

par rooibos

du Brésil ? Entre Cuba et Manille ? (*)

Alors en fait non, pas tout à fait, plus au nord, là où l’été peut s’apparenter à un climat tropical parfois mais pas toujours … Là où les hivers sont surtout blancs, où l’on a besoin de forces pour aller chercher le bois pour se chauffer l’hiver dans la forêt escarpée. Là où traditionnellement le petit-déjeuner tourne autour de la saucisse. Encore elle allez-vous dire ? Oui, mais pas n’importe laquelle cette fois : la saucisse blanche, ou encore Münchener Weißwurst, car elle a été inventée à Munich.

Weißwurst

Traditionnellement lors des étés “tropicaux” qui peuvent sévir dans la région, j’imagine en effet que passés les 12 coups de midi, il valait mieux éviter d’en manger, surtout à l’époque où les moyens de conservation des aliments étaient encore rudimentaires. Car selon la tradition, la Weißwurst ne se consomme que jusqu’à midi sinon elle se transforme en citrouille avec de la moutarde sucrée, si vous avez tous bien suivi (c’est la rentrée, on révise les bases, jusque-là rien d’anormal). Cela implique donc de la manger le matin, comme casse-croûte, après avoir abattu 2-3 arbres dans la forêt. Jusque-là tout colle. Cependant dans notre vie “moderne”, personnellement à 9h le matin, même après avoir affronté la jungle urbaine dans les transports en commun notamment, même si ça fait 5 jours de suite, une saucisse est tout de même de trop. Donc pour le traditionnel Weißwurst Frühstück (sogenannte WWF, les Allemands sont fans de sigles, d’un côté ça se comprend), je dois botter en touche et me contenter d’un Breze (bretzel en bavarois), pour faire bonne figure et tenter de m’intégrer un minimum pour perpétuer un peu la tradition. Pour information, ces photos ont été prise après 12h. Et la police ne nous attendait pas à la sortie … Ouf !

Weißwurst2

Très bien tout ça mais quel rapport avec l’équateur ?

Alors oui, revenons à nos moutons, en vo ça donne : die Donau ist der Weißwurstäquator

Et en vf : le Danube est l’équateur de la saucisse blanche

Bizarrement une fois traduit ça perd tout son charme, ou son côté “comique” plutôt. Le fameux “comique” à l’allemande, traduisant la “guéguerre” germano-germanique entre les Bavarois et … tous les autres en fait je crois (sympa l’ambiance donc …). Notamment les Prussiens. Alors sans rentrer dans les détails je vous laisse ressortir vos livres poussiéreux d’histoire-géo, parce que moi on m’a appris le Hochdeutsch, sans faire de différence entre tous les dialectes qui peuvent exister aux 4 coins de l’Allemagne, et heureusement. En effet, rien ne nous prédestinait à atterrir à Munich à l’époque de la LV2, de Dieter, Dorothea, et du Käse-soufflé d’Oliver dans Deutsch ist klasse!

Ca peut paraître bête mais ces souvenirs connotés d’une certaine insouciance me sont chers dans le contexte actuel qui semble s’éterniser.

 

A propos de tradition bavaroise, vous vous en doutez peut-être, la fête de la bière se prépare tout juste du côté de la Theresienwiese : elle aura lieu du 19 septembre au 4 octobre 2015.

 

(*) Référence à la chanson “les sunlights des tropiques”

Rendez-vous sur Hellocoton !

%d blogueurs aiment cette page :