Posts tagged ‘châteaux de Bavière’

28 octobre 2012

Les montagnes en automne

par rooibos

Ce week-end, l’automne passe à la vitesse supérieure avec l’arrivée des premiers flocons de neige à Munich. Profitons-en pour revenir sur les quelques jours que nous avons passé au début du mois dans les montagnes bavaroises. Nous prenons maintenant notre rythme de croisière, avec une mise en jambe le premier jour, une bonne randonnée le deuxième jour et le lendemain un décrassage avant de repartir. Malgré toutes les belles images qu’on a encore en tête, ce n’est pas dur de quitter ces lieux incroyables car nos jambes n’en peuvent plus !

Après une première journée couverte où nous avons fait la partie du tour du Plansee (Panoramaweg) côté route de Seespitz à l’hôtel Forelle, puis retour en bateau, le lendemain a été très beau pour notre randonnée Ammerwald-Roggentalsattel-Ammerwald Alm. Après être montés par le Schützensteig, passage par la Jägerhütte, le Ochsenängerle puis arrivée au Roggentalsattel à 1883 m. d’altitude. Après avoir mangé notre Lunchpaket préparé le matin à l’hôtel Ammerwald, nous repartons sans tarder de l’autre côté du col, sur un sentier beaucoup plus rocailleux. Et là surprise, au milieux de toutes ces pierres, nous distinguons petit à petit des tâches brunes, une puis deux puis encore une troisième … Toute une harde de chamois ou Gämse (une vingtaine au final) nous entoure et nous observe tranquillement. Ce fût une très belle rencontre car jusqu’à présent, lors de nos trois premiers séjours nous n’avions jamais pu en voir, tout en marchant sur leurs traces bien souvent.

Le lendemain, nous sommes repartis en direction du Plansee, vers les Stuibenfälle, des chutes d’eau en cascade, sur le chemin nous avons fait une courte halte à la Frauenbrünnel (fontaine et petite chapelle) puis retour par le Ministersteig et son pont suspendu ! Encore de magnifiques expériences donc, qu’on souhaitait vous faire partager de nouveau …

Ammerwald octobre 2012

Encore une fois, si vous êtes de passage par là pour visiter les châteaux de Bavière, que vous avez le temps de faire une halte dans ce cadre idyllique du Plansee, nous vous encourageons grandement à passer quelques jours des chaussures de marches aux pieds ! L’hôtel Ammerwald reconstruit en 2009 se prête parfaitement à ce type de séjour, et rien de tel qu’une bonne journée de marche pour vous mettre en appétit et vous aider à choisir un plat de gibier issu de leur carte spéciale Wildbret-Wochen !

Alors vous partez quand ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

19 février 2011

In die Berge – dans les montagnes

par rooibos

Nous vous emmenons faire un tour dans le Tyrol, à la frontière Bavaro-autrichienne, entre Hochplatte (2082 m.) au Nord-Ouest, Scheinbergspitze (1929 m.) au Nord, Kreuzspitze (2185 m.) au Sud-est et Geierköpfen (2161 m.) au Sud-est, autant vous dire que la petite route “Ammersattel “ avec son col à 1118 m. pour arriver à destination nous avait déjà mis dans l’ambiance et que la neige était au rendez-vous. Un voyage au cœur du pays de Louis II, roi de Bavière, entre ses châteaux et son chalet de haute-montagne.

 

À la frontière Allemagne-Autriche, châteaux de Bavière et Ammerwald
À la frontière Allemagne-Autriche, châteaux de Bavière et Ammerwald

Voilà donc une représentation géographique plus précise avec les trois points rouges (de droite à gauche : l’hôtel, la frontière et les châteaux de Bavière), et le sommet Hochplatte séparant Ammerwald de Hohenschwangau. La frontière suit la vallée et peu avant d’arriver à Reutte, longe le Plansee, lac alpin à flan de montagne.

En images, voici un aperçu de notre parcours sur les traces de Louis II, même si nous ne sommes pas arrivés “tout à fait” jusqu’au Neuschwanstein.

Malgré tout, en arrivant par le nord, une voie plus directe permet aux touristes un accès plus classique aux châteaux de Louis II, dont voici quelques souvenirs passés que l’on aurait pu raviver en rallongeant notre promenade de quelques heures.

 

%d blogueurs aiment cette page :