Sur les berges du Linder

par rooibos

Ayant pas mal écumé les chemins de randonnée des Ammergaueralpen côté ouest, frontière autrichienne en direction de Füssen, nous explorons désormais un peu plus l’est (direction Ettal/Garmisch-Partenkirchen, ancienne ville olympique avec Munich en 1936), du côté de la rivière Linder, en suivant la Via Alpina violette. Pour les plus calés en histoire allemande/bavaroise, cela pourra déjà vous dire quelque-chose puisque cette rivière a donné son nom à un château qui figure sur la liste des monuments à visiter pour tout touriste qui se risquerait dans le coin. Moins connu que les légendaires Neuschwanstein et Hohenschwangau, les châteaux de Bavière connus dans le monde entier, plus loin de Füssen, se trouve donc près de la rivière Linder le Linderhof, 3° château de Bavière, château-résidence de Louis II de Bavière et donc à taille plus humaine que les 2 autres. Autour un parc immense abrité des montagnes de ce massif d’Ammergau, qui nous plonge plus dans un cadre de vie réaliste qu’a connu le souverain. Ici pas de décor exacerbé et opulent, mais un cadre plus naturel et sobre, avec cependant quelques touches typiques de ce régnant un peu hors du commun. Ici se mêlent autant les fastes liés à la charge de dirigeant du Land de Bavière que la pureté des lieux dans cet écrin de verdure montagneuse.

Linderhof_pavillon_marocain

Dans ce parc, quelques pavillons, fontaines ou parterres sont disséminés, jouant avec les dénivelés naturels du terrain. Louis II nous a ici transmis son goût pour les autres cultures, telles que marocaine ou mauresque avec 2 pavillons, ainsi qu’une grotte qui nous rappelle sa passion pour l’opéra (attention, la grotte est en rénovation jusqu’à fin 2022 et ne peut donc se visiter). Tout au fond du parc, pour les plus courageux, un chalet typique bavarois se trouve encore. Prévoyez si vous le pouvez non seulement du temps pour la visite intérieure du (petit) château mais aussi pour ce magnifique parc tout en laissant le flot de touristes du côté du Neuschwanstein !

Linderhof_pavillon_mauresque

Si l’on remonte le chemin de randonnée menant au château en longeant la rivière on suit la Via Alpina violette, que l’on a aussi emprunté ensuite depuis le parking du Sägertal en direction du Bäckenalmsattel (1538 m.) ou du parking de Schattenwald sur le Fürstenweg. Encore de nouvelles destinations à explorer dans ce massif d’Ammergau … Un billet résumé de ces 1° randonnées côté ouest du massif est en préparation et les plus assidus auront déjà eu un apercu de ces destinations via le compte instagram, notamment le weekend dernier. Nous avons déjà découvert de bien jolis endroits sur ces différents tracés comme nous vous l’avons déjà en grande partie montré, ce qui nous motive à continuer nos escapades dans une nouvelle direction.

Linderhof_via_alpina

À bientôt pour de nouvelles aventures alpines !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :