10 septembre 2016

Madame Wiesn

par rooibos

Es ist endlich soweit, das Oktoberfest kommt wieder!

Vous l’attendiez tous avec impatience (depuis un an donc), et là-voilà, avec la fin d’été qui se prolonge ici encore un peu nous arrivons doucement à cette période de l’année où Munich reprend ses lettres de noblesse : l’automne. Et qui dit automne à Munich dit … Oktoberfest/Wiesn ! Je vous en ai maintes et maintes fois parlé alors comme question bière et tout le reste rien ne change à part les dates de la fête (à quelques jours près), autant vous présenter d’autres flacons plus colorés et un peu plus “fun”. Les voici les voilà, grâce à Essie nous avons une collection spéciale baptisée cette année Bussi Bussi (bisous bisous) composée de 3 couleurs.

essie-Oktoberfest-Kollektion2016

Reste plus qu’à vous mettre en quête de la passende Dirndl … Viel Spaß dabei!

essie-Oktoberfest-Kollektion2016_2

Et puis malgré tout puisque la fête perdrait tout son sens sans le reste, pensez aussi à mettre dans votre panier quelques bouteilles plus classiques …

Hacker-Pschorr

PS: Alors après vérification, en fait si, cette année grosse nouveauté ! Justement la brasserie Hacker-Pschorr a une nouvelle tente ! Bon, j’attends encore le jour où on pourra y boire de la kriek tout en grignotant quelques cacahouètes par exemple … On y vient, on y vient peut-être. En tout cas, rendez-vous du 17.09.16 au 03.10.16 pour la 183. Münchner Oktoberfest !

Der offizielle Krug für das Okotberfest 2016., Copyright Oktoberfest.de

Rendez-vous sur Hellocoton !

Étiquettes : , ,
4 septembre 2016

Brise maritime

par rooibos

L’été dernier je me suis de nouveau lancée dans un projet un peu différent qui jusque-là me laissait quelques réticences par rapport aux autres projets que j’avais déjà réalisés au crochet. Mais bon, comme à chaque fois pour les différents boléro/veste/gilet/poncho que j’ai pu tenter la coupe et taille correspondait pas mal, finalement j’ai aussi tenté une jupe cette fois-ci. C’est carrément plus simple étant donné qu’il n’y a pas d’emmanchures et peu d’augmentations/diminutions. De plus, ce modèle au nom tellement évocateur ne pouvait que me parler : sea breeze. Elle reste hyper classique avec un rayé bleu marine/écru en coton fin safran. Bref. Avec le gilet qui va bien ça fera (un jour) le parfait petit “uniforme” de la fille qui a loupé sa vocation dans la marine. heum.

En tout cas elle est très confortable, même porté à même la peau. La fraîcheur du coton crocheté est bien agréable lorsqu’il fait un peu plus chaud.

sea_breeze_DROPS_1

L’ayant terminé en fin d’été dernier c’est donc surtout ces derniers mois que j’ai pu en profiter.

sea_breeze_DROPS_2

D’ailleurs quelques fleurs d’hibiscus nous apportent ces derniers jours un peu de brise maritime exotique très appréciable …

hibiscus

Rendez-vous sur Hellocoton !

Étiquettes : , , ,
6 août 2016

Brest 2016 #1

par rooibos

Les fêtes maritimes internationales de Brest existent depuis 1992. Ayant quitté la région en 2000, juste après l’édition Brest 2000 à laquelle j’avais participé en tant que bénévole, je n’avais depuis pas eu l’occasion d’y retourner. Cela faisait bien 2 ou 3 éditions que j’espérais pouvoir m’y rendre  de nouveau et c’est chose faite cette année. Et depuis ils se sont bien rodés ! Organisation parfaite, malgré le nombre important de visiteurs, on peut facilement éviter les grosses foules en y allant dès l’ouverture par exemple. Nous nous sommes concentrés sur les bateaux plus que sur les concerts de fin de journée/soirée et sommes repartis en fin d’après-midi. Mais l’on peut avoir un tout autre aspect des fêtes en profitant de l’ambiance sur les quais en soirée et même admirer le feu d’artifice projeté sur l’eau. Nous n’avons pas fait non plus de sortie en mer. J’avais déjà eu l’occasion de le faire lors de l’édition de 2000 et ça permet d’être au plus près des bateaux lorsqu’ils sortent dans la rade pour naviguer toutes voiles déployées. Il y avait certains bateaux que j’avais déjà vu, mais aussi beaucoup de grosses figures à ne pas manquer comme bien sûr l’Hermione.

Brest2016_1

Lorsqu’on a envie de faire une pause, on peut aussi se rendre sur les différents stands ou espaces en retrait comme le quai des sciences qui se trouvait du côté des rampes. Tout en se baladant sur les quais on pouvait aussi se faire happer par des sonorités qui se distinguent entre mille : celles d’un bagad ! Cocktail détonnant mer-bateau-biniou/bombarde/grosse caisse sur odeurs de crêpes et kouign amann. Bref, succès garanti. De quoi faire le plein de Breizh attitude pour au moins 4 ans ! Merci Brest !!

Bagad Lann Bihoué

PS : ne pas oublier de toucher le pompon des marins si vous avez la chance d’en croisez un !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Étiquettes : ,
12 juillet 2016

Brest 2016 – à l’abordage !

par rooibos

Le long de la côte bretonne, on pouvait ce matin se projeter 200 ans en arrière et assister au ballet de bateaux d’un autre temps, en route pour les grandes fêtes maritimes de Brest 2016.

hermione-molène

Via le site marine traffic on peut savoir aisément la position des bateaux en mer. Il s’agissait notamment de L’Hermione, l’Artemis et le Marité plus au nord.

brest2016_logo

Demain la fête pourra commencer. Toutes les infos sur le site Brest 2016.

affiche_brest2016

Et pour les retardataires, rendez-vous dans 4 ans !

agapanthes

Rendez-vous sur Hellocoton !

Étiquettes :
5 juin 2016

Le Pain Quotidien à Munich

par rooibos

Nous avions découvert la chaîne de boulangerie-pâtisserie Le Pain Quotidien il y a déjà plusieurs années, lorsqu’un local s’était ouvert tout d’abord am Plätzl à Munich puis à Gärtnerplatz. Nous nous étions empressés d’y aller, en grands fans de boulangerie-pâtisserie en tout genre. La qualité fut au rendez-vous, comme promis, et l’ambiance très chaleureuse nous a enthousiasmés. Les photos ci-dessous sont issues du site internet de l’époque. Car depuis nous n’avions pas eu l’occasion d’y retourner, ayant rapidement vu que le local de am Plätzl avait malheureusement fermé. Puis récemment je me suis également aperçue que celui de Gärtnerplatz avait lui aussi mis la clé sous la porte, tout simplement remplacé par un nouveau local au nom tellement original : Cotidiano ! Poussant même le bouchon jusqu’à reprendre une partie de la carte de l’ancien Pain Quotidien apparemment. Je n’ai pas poussé l’enquête plus loin, je pense que désormais ceux qui ne veulent pas comprendre le font réellement exprès, après chacun choisit son camp encore une fois. Toujours est-il que sur le site du Pain Quotidien, la carte de leurs filiales à l’international est tout à fait explicite.

PainQuotidien

Sur ce, je vous souhaite un bon appétit !

Le-Pain-Quotidien

Pour ceux qui n’ont pas encore trouvé la réponse au billet précédent, je vous laisse un peu de rab de temps, prenez ca comme un acompte !

Rendez-vous sur Hellocoton !

%d blogueurs aiment cette page :