25 juillet 2015

Poncho en coton au crochet

par rooibos

Autre classique crocheté ce printemps, après le châle de l’année dernière, c’est un poncho cette année. Le but est finalement un peu le même, couvrir les épaules lorsque l’air se fait plus frais, tout en étant léger et facile à porter. Ce modèle Atardecer 153-11 de DROPS est simplissime, et très vite réalisé, en crochet n°5 et coton Paris. Couleur vieux rose foncé pour changer. Lorsque tous les rangs sont terminés, quelques points de couture pour fermer l’ouvrage, donner la forme de poncho et le tour est joué ! Forme asymétrique originale et petit format qui permet également de l’avoir toujours avec soi si besoin. Encore un indispensable au goût de vacances.

poncho_DROPS

Que ce soit en Bretagne, scrutant la mer d’Iroise, sur le balcon à Munich ou ailleurs, le poncho reste, tout comme le châle, indémodable, avec une touche de modernité cependant. Ce qui fait qu’on peut le porter autant sur une jupe, robe ou même un pantalon. Bref, il n’y a pas plus facile à accorder !

Depuis, sur le balcon à Munich, ça fleurit et ça mûrit …

roses d'Inde

tomates grappe mini-coeur de boeuf

Rendez-vous sur Hellocoton !

25 mai 2015

Florence : ville de culture, entre élégance et simplicité

par rooibos

Il y a de ca déjà 2 ans, nous avons passé le long week-end de la Fête-Dieu à Florence, en Italie, dans la capitale de la région Toscane. Comme je l’avais déjà laissé entendre dans les billets indices précédents, cette ville est un musée à ciel ouvert où se sont côtoyés de grands noms de la Renaissance, comme Michel-Ange, Botticelli ou Léonard de Vinci, sous le mécénat de la famille de Médicis. Cette atmosphère de bienveillance, cet esprit humaniste propice à la création se ressentent encore de nos jours lorsque l’on se promène dans la ville.

Parmi les principaux éléments architecturaux qui donnent son caractère à la ville, on peut citer le palazzo Vecchio, sur la piazza della Signoria, place extrêmement riche avec des sculptures comme le David (copie) de Michel-Ange devant l’entrée du palais ou encore la fontaine de Neptune. Plus loin, la cathédrale (Duomo) Santa Maria del Fiore avec son campanile. Autre emblème de la ville, le ponte Vecchio sur le fleuve Arno, qui permet d’accéder aux jardins dans lesquels nous avons passé une journée, avec vue sur le centre ville.

Florence1

Le quartier de Santa Maria Novella est également un point important de la ville constitué par l’église avec sa façade en marbre caractéristique de Florence, ses cloîtres puis plus loin la pharmacie, lieu incontournable de raffinement, avec un nombre invraisemblable d’ essences de parfums, qui ajoutent de la magie à l’architecture de ce lieu d’un autre temps.

Florence2

Côté jardins, nous avons commencé par ceux du palais Pitti, après avoir passé le fleuve sur le ponte Vecchio, menant aux jardins Boboli puis Bardini. L’occasion de prendre du recul et de voir Florence d’en haut, tout comme du point de vue offert par la basilique San Miniato al Monte.

Florence3

Après cette journée au vert, nous avons achevé notre séjour à Florence par la visite du palazzo Vecchio, nous imprégnant de l’esprit des Médicis. Nous avons notamment pu y remarquer leur emblème, au plafond, avec ces 5 boules formant un cercle ainsi que le giglio, lys florencé, symbole de la ville ainsi que de l’alliance traditionnelle entre Florence et la France, et particulièrement des Médicis. Cet esprit à la française se ressent d’ailleurs toujours aujourd’hui à Florence, ce qui nous a d’autant plus laissé un bon souvenir de ce séjour dans la ville, alliant simplement visite culturelle et touristique à la fois. Le côté gastronomique n’a rien à envier au reste, inutile de préciser …

Florence4

Pour terminer la visite, plus de photos sont disponibles via ce lien : album photo Florence. Et enfin voici la vidéo résumant notre séjour :

visite Florence

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mots-clés : , ,
11 avril 2015

Bijoux et boîte à bijoux DIY

par rooibos

La mode du DIY est revenue au goût du jour depuis quelques années déjà, et l’on trouve de nombreux modèles de bijoux à réaliser soi-même, utilisant différentes techniques de tissage (tressage, macramé, bracelets brésiliens, crochet, etc.) avec du fil de différentes sortes ou même du cuir. On peut également intercaler des perles, ou d’autres éléments de décoration en tout genre. La limite n’est que celle de l’inspiration dans ce domaine ! Vous trouverez différentes choses dans les magasins d’art créatifs, comme Idee à Munich (Karlsplatz, niveau sous-sol), Arteis à Brest (Bld de l’Europe) ou sur le site perles & co par exemple, ainsi que des idées de création comme ici la fiche du site perles & co pour le bracelet Shamballa (tibétain macramé), ou encore via les blogs référencés sur hellocoton.

Voici quelques photos de différents bijoux DIY. Pendentif ultra-simple mêlant cuir, perles en bois et perles de Tagua (perles & co) :

pendentif

pendentif_perles

Autre technique possible, tissage avec perles, ce qui peut donner ceci par exemple :

bracelet1_encours

bracelet1

Les modèles des bracelets suivants, proviennent du site honestly wtf : wrap bracelet et bracelet macramé.

bracelet2

Afin de ranger et d’avoir ces différents bijoux rapidement sous la main, j’ai eu envie d’une boîte à bijoux DIY comme ont pu en réaliser d’autres, personnalisées en fonction de ses besoins. Tout d’abord, j’ai pensé à des petites boîtes en origami (masu) pour accessoiriser la future grande boîte. Voici ce que j’ai utilisé pour cela :

      • papier coloré (un peu rigide)
      • feutrine pour le fond de la boîte (facultatif)
      • ciseaux, colle

Ces petites boîtes peuvent également servir d’emballage cadeau personnalisé comme le montre le blog de j’veux être bonne. Cette vidéo vous détaille les étapes de la réalisation du masu.

boîteàbijoux1

Pour réaliser la boîte à bijoux proprement dite, nous avons récupéré une boîte en bois contenant à l’origine une bouteille de vin, nous y avons fixé une cordelette (magasin de bricolage du coin) sur laquelle nous avons fait 2 nœuds marins. Nous avons fixé une petite poignée de tiroir en métal au fond de la boîte, derrière la cordelette pour y suspendre des colliers. Sur la cordelette, de part et d’autre des nœuds, 3 crochets en S pour les bracelets. Et à l’extérieur de la boîte, sur les côtés, 2 autres petites poignées de tiroir en bois permettent d’y accrocher d’autres pendentifs plus longs par exemple. Dans le fond de la boîte, les masu apportent une touche de couleur et permettent de ranger bagues et autres …

boîteàbijoux2

Le poussin de Pâques DROPS a pris de la hauteur et est prêt pour le décollage !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mots-clés : , ,
31 janvier 2015

En direction du sud

par rooibos

Retour sur un projet fait en 2013 par la fée crochète, un gilet tout simple, bien chaud qui peut autant se porter en tant que veste par une journée fraîche et humide d’été. C’était au Puy-en-Velay, alors que la ville se préparait pour les célébrations du 15 août en l’honneur de Marie, d’où les décorations bleues et blanches dans la rue qui monte à pic vers la cathédrale construite sur le Mont Anis. Lieu de rassemblement pour tous les pèlerins avant le départ sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Les touristes apprécieront les impressionnants pitons rocheux d’origine volcanique sculptant le visage de la ville, les dykes avec notamment le rocher de la vierge, l’église d’Aiguilhe

Chantal_DROPS

Ces petites rues pavées, ce parfum et ces intonations du sud (en Haute-Loire, au sud de l’Auvergne, aux portes de la Lozère dans le Languedoc-Roussillon) nous amènent directement à la destination que j’avais déjà tenté de vous faire découvrir il y a de ça  … Bref, nous reprenons le fil avec ces 2 derniers indices, qui devraient finir de vous mener sur la voie … Rafraîchissement glacé et fruité en terrasse afin de reprendre quelques forces après une bonne journée de visites tout d’abord :

indice1

avec vue sur le célèbre

indice2

Vous l’aurez donc compris, la prochaine destination vous emmènera dans un musée à ciel ouvert quelque part plus au sud, histoire d’amener un peu de senteurs et de couleurs du sud au milieu de l’hiver tout gris et tout froid.

Pour plus de vues du Puy-en-Velay, voici 2 films :

Le Puy-en-Velay en 2010

Le Puy-en-Velay en 2011

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 janvier 2015

Tout simplement Coco

par rooibos

Coco, c’est tout d’abord Coco Chanel, de son vrai nom Gabrielle. On ne la présente plus. Toute beauty-addict qui se respecte connait ces 2 C entremêlés que l’on peut voir aux 4 coins du monde. Emblème du luxe à la française tout d’abord, mais pas que, finalement, lorsque l’on regarde un peu plus en détail.

Alors oui, l’année 2015 a bien mal commencé, en France et par ricochet un peu de tous les côtés. Ce n’est donc pas forcément ce qu’on attend comme thème lorsque l’on veut revendiquer sa liberté d’expression. Mais parfois il ne faut pas trop en demander et se jeter à l’eau sans trop réfléchir, ne pas prendre peur en se disant que l’eau ne sera qu’à 12°C.

Parfois on a juste besoin d’un peu de couleur et de diversité pour se remettre du baume au cœur, avant de pouvoir viser plus loin.

Parce que dans cette histoire, il y a aussi (entre autre) une Coco qui porte très bien son nom. Dans cette histoire, on ne compte tout simplement pas les héros de l’ordinaire, qui le sont devenus malgré eux, mais qui ne se sont pas posés la moindre question lorsqu’il a fallu agir, tellement les mots Liberté, Égalité, Fraternité sont ancrés en eux. Alors pour eux :

Je_suis_Charlie

Et vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mots-clés : ,
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 45 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :