29 décembre 2017

Nantes sur les Docks

par rooibos

Nantes sur les Docks, en plein hiver, c’est l’éléphant géant articulé qui se promène en faisant l’attraction des visiteurs. Mais c’est aussi les anciens chantiers navals qui donnent sur la Loire. Promenade à la tombée de la nuit pleine de lumières avec aussi les anneaux de Buren. Toute cette féérie de Noel dans cette atmosphère bien hivernale, se conclut dans la chaleur des maisons une fois rentrés, autour d’un bon chocolat chaud et de quelques sablés de Noel.

2016_Nantes_Docks

Bonne fin d’année à tous !

2017_donut

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités
Étiquettes : , ,
6 décembre 2017

Trimaran Macif–Brest 2016

par rooibos

D’ailleurs en parlant de marin (sans pompon lui), d’eau douce lorsqu’il doit réparer son désalinisateur (option mécanique de l’INSA Lyon fortement appréciée), François Gabart a fait le show cette fin d’année 2017. Cumulant records sur records. On est ingénieur ou on ne l’est pas …

Nous avions eu la chance de voir son trimaran rutilant dans le port du château à Brest lors des fêtes maritimes de juillet 2016. L’occasion de revenir une fois de plus sur les multiples facettes de ce grand rassemblement maritime. (Brest port des records)

Trimaran_Macif_Brest2016

Avec un peu de chance il y sera de nouveau (un peu plus écorché) en janvier 2018, quai Malbert au port de commerce, comme souvent au retour des courses à la voile autour du monde. Ca ne peut que donner envie de prendre le large …

csm_plaque_bronze_802f7078f6

Si vous souhaitez suivre encore pour les quelques jours qui restent la progression du trimaran dans la phase finale de la remontée de l’Atlantique, allez sur la cartographie du site Macif course au large, quelques notions de CFD vous y seront même transmises pour les plus apprentis sorciers d’entre vous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 octobre 2017

De Kerloas à Keramézec–GR34 (3)

par rooibos

En juillet 2015 le GR34 nous a menés sur les hauteurs du pays d’Iroise, du côté de Lamber, commune de Ploumoguer, là où se situe le belvédère de Keramézec. Ce tour se passe en pleine campagne, en partant du menhir de Kerloas, attraction incontournable du coin (Astérix tiens-toi bien) lorsque l’on quitte la commune de Plouarzel en direction de Saint-Renan.

13_Kerloas

La particularité de ce menhir est sa fameuse bosse, qui selon la légende apporterait fécondité aux jeunes couples mariés.

Kerloas_Lamber

Plus loin sur la route, depuis le belvédère de Keramézec à Lamber, on peut surplomber le pays d’iroise et (par temps très clair particulièrement) observer même jusqu’à Trézien à 5 km de là, repérable à son phare et l’alignement d’éoliennes et même plus loin en mer cette fois les îles du Ponant, Quéménès, Molène ou Ouessant.

ouest_Keramézec

Côté sud, nous avons eu la chance ce jour-là de voir même la pointe de Pen-Hir et ses fameux tas de pois à 20 km de là, ainsi que la pointe du Raz dans le prolongement, l’extrémité sud de la mer d’iroise, à tout de même 42 km !

Petite anecdote brestoise au sujet de ces tas de pois de la pointe de Pen-Hir, je ne sais pas à quel point ce clin d’œil est répandu mais depuis Brest en tout cas, ces 3 petits cailloux posés sur l’eau comme un ricochet rappellent une autre figure de BD bien connue : Snoopy ! Je vous ai fait un gros plan sur la zone de l’image pour bien voir le petit chien assoupi sur le toit de sa cabane !! N’hésitez à apporter vos commentaires à ce sujet car déjà pour moi c’est une anecdote un peu floue entendue d’une amie brestoise au milieu d’une conversation il y a longtemps mais en revoyant cette côte lors de cette randonnée sur le GR34 ce clin d’œil m’est subitement revenu en mémoire (et même google ne dit rien à ce sujet …)

Tas_de_pois

Plus sérieusement, début 2017 le monde de la chanson a magnifiquement mis en valeur ces lieux du sud de la mer d’iroise en y tournant le clip d’une aussi jolie chanson. On y voit les tas de pois comme si on y était (snoopy doit toujours dormir à côté par contre je présume …).

Statue de Snoopy au Centre spatial Kennedy

Claudio Capéo - Riche

À bientôt pour une nouvelle visite iodée au bout du monde …

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 juillet 2017

En 2017, passez à l’ouest !

par rooibos

Tous les amoureux de la Bretagne le savent et l’attendent avec impatience depuis bien longtemps, cet été la LGV en direction de la Bretagne est inaugurée, permettant d’enfin raccourcir les distances entre Paris (notamment) et la pointe bretonne. À partir de demain, 2 juillet 2017, en 1h30 (oui, 1h30 !), l’odeur des embruns et les cheveux aux vents s’offrent enfin à vous, fini la pollution et la grisaille (bon, pour la grisaille, amoureux de la Bretagne, amoureux du gris ; oui mais moutonné cette fois-ci et surtout très alterné). Bref.

Tout un tas de bonnes choses qui vous feront passer un bon séjour en terre bretonne.

À cette occasion, une campagne publicitaire emmenée par un slogan clair et efficace, Passez à l’ouest !passezalouest.bzh – nous a rappelé tous les bons côtés de notre chère région (qu’elle soit natale ou d’adoption. Dans la série allez, on est tous bretons tant qu’on l’aime).

Des visuels sont apparus en début d’année et chacun a pu s’approprier cette ligne publicitaire pour faire connaître au plus grand nombre les nombreux atouts de la région et donner envie de profiter de la proximité géographique toute nouvelle permise par les dernières avancées technologiques ferroviaires. Car le train c’est aussi s’installer confortablement tout en se laissant guider et voir les paysages défiler et changer tout en approchant de la destination. Personnellement, si j’avais le choix je crois que ce serait un de mes moyens de transports favoris, pas de stress corporel comme dans l’avion, et des kilomètres avalés “tous seuls” bien plus tranquillement qu’en voiture. Enfin voilà. Voici donc un petit florilège des visuels qui m’ont le plus plu, sachant qu’il en existe désormais un très grand nombre (on approche le millier ! L’inspiration a été au rendez-vous !) comme on a pu le voir au fil des mois via le hashtag #passezalouest.

Aller, c’est parti pour la visite guidée made in bzh, avec les pauses au ravitaillement règlementaires bien sûr (option beurre salé) :

Perros-Guirec_tw

Douarnenez-Kouign_amann_tw

LaTrinitaine-Madeleine_tw

LaTrinitaine-sablés_tw

Sans oublier les retours aux couloirs du métro parisien, aux origines de la Bretagne avec la Bretagne historique ou encore à son savoir-faire dans le domaine textile :

marché_aux_puces

Guérande-moulin

Quimper-textile_tw

station_opéra

Et pour terminer ce voyage top-chrono retour aux sources, le bout du bout, nous y voici, le tout nouveau téléphérique urbain brestois !!

Brest-téléphérique

passezalouest_bzh

Alors, vous attendez quoi pour passer à l’ouest ? – bon voyage – bon vent !

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 juin 2017

Sur les berges du Linder

par rooibos

Ayant pas mal écumé les chemins de randonnée des Ammergaueralpen côté ouest, frontière autrichienne en direction de Füssen, nous explorons désormais un peu plus l’est (direction Ettal/Garmisch-Partenkirchen, ancienne ville olympique avec Munich en 1936), du côté de la rivière Linder, en suivant la Via Alpina violette. Pour les plus calés en histoire allemande/bavaroise, cela pourra déjà vous dire quelque-chose puisque cette rivière a donné son nom à un château qui figure sur la liste des monuments à visiter pour tout touriste qui se risquerait dans le coin. Moins connu que les légendaires Neuschwanstein et Hohenschwangau, les châteaux de Bavière connus dans le monde entier, plus loin de Füssen, se trouve donc près de la rivière Linder le Linderhof, 3° château de Bavière, château-résidence de Louis II de Bavière et donc à taille plus humaine que les 2 autres. Autour un parc immense abrité des montagnes de ce massif d’Ammergau, qui nous plonge plus dans un cadre de vie réaliste qu’a connu le souverain. Ici pas de décor exacerbé et opulent, mais un cadre plus naturel et sobre, avec cependant quelques touches typiques de ce régnant un peu hors du commun. Ici se mêlent autant les fastes liés à la charge de dirigeant du Land de Bavière que la pureté des lieux dans cet écrin de verdure montagneuse.

Linderhof_pavillon_marocain

Dans ce parc, quelques pavillons, fontaines ou parterres sont disséminés, jouant avec les dénivelés naturels du terrain. Louis II nous a ici transmis son goût pour les autres cultures, telles que marocaine ou mauresque avec 2 pavillons, ainsi qu’une grotte qui nous rappelle sa passion pour l’opéra (attention, la grotte est en rénovation jusqu’à fin 2022 et ne peut donc se visiter). Tout au fond du parc, pour les plus courageux, un chalet typique bavarois se trouve encore. Prévoyez si vous le pouvez non seulement du temps pour la visite intérieure du (petit) château mais aussi pour ce magnifique parc tout en laissant le flot de touristes du côté du Neuschwanstein !

Linderhof_pavillon_mauresque

Si l’on remonte le chemin de randonnée menant au château en longeant la rivière on suit la Via Alpina violette, que l’on a aussi emprunté ensuite depuis le parking du Sägertal en direction du Bäckenalmsattel (1538 m.) ou du parking de Schattenwald sur le Fürstenweg. Encore de nouvelles destinations à explorer dans ce massif d’Ammergau … Un billet résumé de ces 1° randonnées côté ouest du massif est en préparation et les plus assidus auront déjà eu un apercu de ces destinations via le compte instagram, notamment le weekend dernier. Nous avons déjà découvert de bien jolis endroits sur ces différents tracés comme nous vous l’avons déjà en grande partie montré, ce qui nous motive à continuer nos escapades dans une nouvelle direction.

Linderhof_via_alpina

À bientôt pour de nouvelles aventures alpines !

Rendez-vous sur Hellocoton !

%d blogueurs aiment cette page :